Charavines

Nous mettons cette pédagogie en place une partie de la matinée de la

TPS au CM2

Le travail personnalisé communautaire: qu’est-ce que c’est?

Cette pédagogie a été initiée par le Père Faure (1904-1988) et elle est tutorée par l’AIRAP. La conception de l’école selon Pierre Faure est très différente de celle que nous connaissons habituellement, à la fois dans son organisation et dans son climat éducatif. C’est une école où les élèves ne restent pas les bras croisés. Au contraire, ils sont invités à bouger, à chercher par eux-mêmes et autour d’eux pour prendre en charge leur travail à partir de programmations et selon les directives précises de l’enseignant. Cela suppose toute une organisation de l’espace et de l’environnement qui puisse permettre à chacun de travailler à son rythme. Pour rendre les élèves véritablement autonomes et responsables de leur travail, l’un des principes fondamentaux est le « libre-choix ». Les élèves peuvent donc choisir la discipline qu’ils souhaitent aborder en fonction de la programmation faite par l’enseignant pour chacun d’eux. Ce temps de travail dure environ une heure par jour et se termine par un échange collectif, « communautaire »: la mise en commun. C’est un temps de restitution, d’échanges, d’expressions où tous peuvent apprendre de l’expérience et de la découverte de l’autre. L’école est un lieu où il fait bon vivre, les enfants y sont à l’aise en découvrant le plaisir et le désir d’apprendre dans un cadre structurant. Ils sont aussi invités à mettre en pratique l’esprit de solidarité en reconnaissant les spécificités de chacun. L’enseignant et les élèves parlent à voix basse pour ne pas perturber le travail de chacun. Si vous désirez en savoir davantage -> http://www.airap.org/